30 AugLondres hors des sentiers battus

Le quartier de Little Venice

Le quartier de Little Venice

Tous les chemins mènent à Londres. Ou presque. Pour un week-end, une semaine, un an ou pour la vie, la capitale de l’Angleterre et du Royaume-Uni a beaucoup à offrir. Big Ben, Hyde Park, Tower Bridge, Buckingham Palace, Notting Hill… autant de passages obligés dans cette ville cosmopolite qui gagne à être explorée. Partons hors des sentiers battus.

Je suis allée bon nombre de fois à Londres et c’est l’une des rares villes au monde dont je ne me lasse pas. Si les endroits touristiques précédemment cités valent le détour, j’ai eu l’occasion de faire la connaissance d’un autre Londres que je vous présente ici.

Little Venice : sans nul doute l’un de mes quartiers préférés à Londres. Un havre de paix plein de charme qui n’est pas sans rappeler Amsterdam. Arrêtez-vous déjeuner au Café Laville (453 Edgware Road) avec vue sur le canal. Et pour une pause tea time au bord de l’eau, la péniche du Waterside Cafe vous attend (Warwick Crescent).

Vue de Blomfield Road dans le quartier de Maida Vale (Little Venice)

Vue de Blomfield Road dans le quartier de Maida Vale (Little Venice)

Non loin de là, j’ai découvert un lieu d’exception : The Quince Tree Café (5a Clifton Villas). Au sein d’une pépinière (Clifton Nurseries), vous trouverez un restaurant/salon de thé pittoresque caché dans une serre. Tous les gâteaux et pâtisseries sont faits maison. Je m’y rends à chaque fois que je vais à Londres. À tester absolument !

Pour digérer tout cela, le Regent’s Canal constitue un lieu de promenade agréable, très loin de l’agitation de Camden. On ne dirait pas qu’on est en pleine ville.

The Quince Tree Cafe

The Quince Tree Café
© Tous droits réservés / Clifton.co.uk

Neal’s Yard (Covent Garden) : une place cachée et pleine de charme à deux pas de Monmouth Street. Un endroit haut en couleurs qui se révèle parfait pour faire une halte loin du tumulte de la ville, manger un morceau ou boire un verre. Vaut le détour !

Neal's Yard

Neal’s Yard

Sky Garden : prenez de la hauteur en montant au 35e étage de ce gratte-ciel situé en plein cœur de la City (20 Fenchurch Street). Cet endroit atypique regroupe un jardin couvert (fougères, palmiers), deux bars et deux restaurants. Mais le plus intéressant reste pour moi la vue incroyable qu’on a de Londres à 155 mètres de haut. À ne pas louper, de jour comme de nuit.

Attention : L’entrée est gratuite mais les places sont limitées. La réservation s’avère donc obligatoire sur le site de Sky Garden. Pour information, la réservation dans l’un des deux restaurants (la brasserie décontractée Darwin ou le restaurant gastronomique élégant Fenchurch) dispense de réserver, en plus, l’entrée au bâtiment.

Vue de Tower Bridge et de Londres depuis Sky Garden

Vue de Tower Bridge et de Londres depuis Sky Garden

Albert Bridge : magique à la nuit tombée avec ses 4000 ampoules. Il rappelle un peu la féerie Disney. À mes yeux, le plus beau pont dans la nuit de Londres.

Vue d'Albert Bridge dans la nuit de Londres

Vue d’Albert Bridge dans la nuit de Londres

The Ivy Chelsea Garden : à ne pas confondre avec le restaurant du même nom à Covent Garden. Ce lieu est une pépite bien cachée dans le quartier de Chelsea (195-197 King’s Road). La première partie de ce restaurant chic est classique, en revanche, à l’arrière il y a une terrasse couverte avec des cheminées qui est magique ! Sans parler évidemment de la terrasse qui se trouve encore derrière avec un jardin et des fontaines. Parfait pour un rendez-vous galant ou une soirée mémorable. Réservation impérative, par téléphone ou sur le site The Ivy Chelsea Garden.

The Ivy Chelsea Garden

The Ivy Chelsea Garden
© Tous droits réservés / TheIvyChelseaGarden.com

Borough Market (8 Southwark Street) : un festival de couleurs, d’odeurs et de saveurs venues des quatre coins du monde. Parfait pour déjeuner sur le pouce ou trouver des denrées rares.

Kingly Court (Soho) : un centre commercial atypique où l’on peut faire du shopping et manger un morceau en plein air. Et le soir avec les guirlandes lumineuses, c’est encore plus joli ! Entrée par Beak Street, Carnaby Street ou Kingly Street.

Kingly Court

Kingly Court

Ham Yard Village (Soho) : une jolie petite place non loin de Piccadilly Circus que j’ai découverte par hasard. J’aime bien prendre le thé à l’Ham Yard Hotel qui s’y trouve. Ambiance très VIP.

Ham Yard Village

Ham Yard Village

Greenwich : connu dans le monde entier pour son fameux méridien, le village de Greenwich ne manque pas de charme. Ne ratez évidemment pas la visite du Royal Observatory où vous pourrez voir le méridien et mettre un pied de chaque côté pour être sur deux fuseaux horaires à la fois ! Partez ensuite déjeuner au bord de l’eau à la Trafalgar Tavern, établissement autrefois fréquenté par Charles Dickens. Profitez de la vue remarquable sur la Tamise derrière les grandes baies vitrées.

Puis admirez le Cutty Sark (King William Walk), un navire à voiles britannique qui assurait le transport de thé de Chine et de laine d’Australie au XIXe siècle. Pour finir la visite, allez vous désaltérer au Cutty Sark, pub du même nom qui se trouve à proximité, le long de la Tamise (4-6 Ballast Quay).

Hampstead Village et Hampstead Heath : Hampstead est un village plein de charme au nord de Londres où vécurent John Keats et Sigmund Freud. Arrêtez-vous au Garden Gate, pub sympathique avec sa jolie terrasse (14 South End Road). Puis arpentez le parc d’Hampstead Heath pour vous mettre au vert. On se croirait dans la campagne anglaise. Et si, en prime, vous avez le courage de monter en haut d’une des collines, vous aurez droit à une vue panoramique sur Londres.

Richmond Park et Village : Richmond Park est le plus grand parc royal de Londres. Si vous avez envie de vous mettre au vert et de croiser des cerfs (oui j’ai bien écrit « cerfs »), c’est l’endroit rêvé. En visite dans le parc, faites une halte au Pembroke Lodge, un élégant manoir géorgien pour y prendre le thé. C’est accessoirement l’endroit le plus prisé au Royaume-Uni pour y célébrer des mariages.

L'entree de Pembroke Lodge a Richmond Park

L’entrée de Pembroke Lodge à Richmond Park

Le jardin de Pembroke Lodge a Richmond Park

Le jardin de Pembroke Lodge à Richmond Park

Le village de Richmond est aussi charmant. Tant que vous êtes de passage dans le coin, arrêtez-vous au Petersham Nurseries Teahouse (Church Lane, Petersham Road). Ce salon de thé qui se trouve dans une pépinière m’a laissé un excellent souvenir. Selon l’heure, vous pouvez aussi tester le Petersham Nurseries Café, leur restaurant d’inspiration italienne.

Petersham Nurseries Teahouse

Petersham Nurseries Teahouse
© Tous droits réservés / PetershamNurseries.com

Kew Gardens (Richmond) : bienvenue dans les jardins botaniques royaux ! Prévoyez une bonne demi-journée pour y déambuler à loisir.

Dulwich Village : un peu loin du centre… mais tellement charmant ! Une facette de Londres verte et au calme, moins connue des touristes. Pittoresque à souhait.

Surrey Quays (Docklands) : un quartier paisible de Londres. On y trouve même une ferme (Surrey Docks Farm) où l’on peut acheter des produits locaux. Si la faim vous tenaille, faites une pause au Moby Dick (6 Russell Place, Greenland Dock) pour manger au bord de l’eau, loin de l’agitation urbaine.

London is calling. 🙂

À lire aussi :

La face cachée de Paris

 

One Response to “Londres hors des sentiers battus”

  1. Ute Ploux dit :

    Chère Cécile, très jolie ballade que tu offres. Ça m’a fait grand plaisir de te relire. A quand la côte d’Azur, les chemins dans le Var… ?
    A la prochaine lecture plaisir de quelque beau coin de la Terre.
    Amitiés
    Ute

RSS feed for comments on this post. And trackBack URL.

Leave a Reply

*